CE QU'ILS N'ONT PAS PU NOUS PRENDRE

15.3.17




Auteur : Ruta Sepetys
éditeur : Gallimard, Scripto
nombre de pages : 412
date de sortie : 2011


résumé :
Une nuit de juin 1941, Lina, quinze ans, sa mère, Elena et son petit frère, Jonas, dix ans sont brutalement arrêtés par la police secrète soviétique.
Au bout d’un voyage épouvantable de six semaines, presque sans eau et sans nourriture, entassés dans des wagons à bestiaux, ils débarquent au fin fond de la Sibérie, dans un camp de travail soviétique. Logés dans des huttes, sous alimentés, brutalisés, les déportés tentent de survivre et de garder espoir. Dans le kolkhoze, le travail de la terre est éreintant. Mais malgré la mort, la maladie, le froid, la faim et la terreur, Lina tient bon, soutenue par une mère exemplaire, son amour pour un jeune déporté de dix-sept ans, Andrius, et portée par sa volonté de témoigner au nom de tous et de transmettre un signe de vie à son père (condamné à mort dans un autre camp) grâce à son art du dessin et à l’écriture.


pourquoi j’ai lu ce livre :
Ce livre me tentait énormément. J’ai pu l’emprunter à mon bibliobus et je suis tellement heureuse de lui avoir laissé sa chance !

mon avis :

Objet livre : La couverture est simple, mais on ne s’attend pas à une histoire aussi dure en la regardant.

Les personnages et histoire : J’ai tout de suite apprécié les personnages, particulièrement Lina qui a le même âge que moi. Je me suis vraiment identifiée à son personnage. Son petit frère Jonas est adorable et je me suis beaucoup attachée à sa famille et aux personnes rencontrées lors de ce périple. C’est une histoire très dure et touchante à la fois. J’ai appris beaucoup de choses sur le génocide soviétique que j’ignorais ! L'histoire à été créée à partir de témoignages recueillis par l'auteure.


Rythme et écriture : La plume de Ruta Sepetys est très juste et magnifique ! J’aurais aimé ressentir un peu plus d’émotions et pourquoi pas pleurer mais j’ai été énormément touchée quand même ! L'auteure ne cache rien au lecteur, au contraire ! Elle décrit toutes les choses horribles qui arrivaient aux personnes déportées, le contraire aurait été dommage car on se rend encore plus compte de l’horreur et de la condition de vie de nos personnages.

Fin : Une fin parfaite avec une note de l’auteur qui fait réfléchir et que j’appellerais…la cerise sur le gâteau ! ( oui oui^^)






Les +
• histoire poignante
• rempli d’émotions
• personnages attachants
• on apprend pleiiiin de choses
• plume de l'auteure


Les –
• manque un peu d’émotions dans l’écriture



Ce qu’ils n’ont pas pu nous prendre est une histoire merveilleuse, très touchante qui convient aux personnes de tout âge ! On se rend vraiment compte des conditions de vie des personnes déportées. Je vous le recommande chaudement !







 

 

4 commentaires:

  1. Ce livre est dans ma pal depuis un moment, mais je ne sais pas quand je le lirais, j'en ai marre d'avoir la fièvre acheteuse quand il s'agit de livre ^^'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahaha je ne connais que trop bien ce sentiment !
      J'espère en tous cas qu'il te plaira quand tu le liras ♥

      Supprimer
  2. Ce n'est pas vraiment mon genre de lecture mais je ne ferme pas la porte :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour tout te dire ce n'est pas vraiment le mien non plus, mais juste pour se rendre de se que les gens ont enduré je trouve que ça vaut la peine :)

      Supprimer

Merci de laisser votre message ici ♥