LE VOLEUR DE COEUR

28.5.16




« Pour le moment, je suis une virgule. Celle qui saute de mots en mots pour éviter que le point final ne se pose. Le point final de ma vie. »

auteur : Rawia Arroum
éditeur : Michel Lafon
nombre de pages : 394
date de sortie : 14 avril 2016


résumé :
Dans un monde
où musique et magie ne font qu’un,
Dylan est né privé des deux.
Et ce n’est pas son seul secret :
                                                                                       deux cœurs battent dans sa poitrine,
                                                                                      Mais l’un n’est pas le sien…

pourquoi lire ce livre ?
J’ai reçu ce livre et il me faisait trop envie. Je n’avais entendu aucun avis dessus mais avant de le commencer, j’en ai vus plein qui étaient assez mauvais (mais quelques bons aussi) du coup j’avais un peu peur… 

mon avis :
Je n’en savais pas plus que ce que nous dis le résumé alors je ne vais rien vous dire de plus à part qu’on est dans un univers très original où chaque personnage à son instrument ( sa mélo-âme) et avec laquelle il peut faire une sorte de magie : s’en servir comme arme ou pour envoyer des mélos-missives ( sortes de messags écrits dans l’air qui parvient directement à son destinataire), par exemple. 

Les personnages : J’ai bien aimé Dylan qui a tout de l’anti-héros : il n’est ni courageux, ni débrouillard, et encore moins parfait. J’ai A-DO-RE Kala, qui est un de mes personnages préférés de cette histoire avec Ethan qui est trop adorable ! J’ai failli pleurer à un moment quand un de nos personnages « meurt ». Comme quoi on s’attache vraiment à eux. J’ai trouvé que les prénoms étaient trooop jolis : Kana, Kelsea, Kaïne, Kelan… J’ai adoré que chaque clan ait ses vêtements qui le représente. Le clan de Hard par exemple est vêtu de sarouel, de dreadlocks, et de cuire.

Rythme et écriture : La plume de Rawia Arroum est assez facile à lire, mais j’ai parfois eu du mal avec la tournure de certaines phrases… Il y a un bon rythme au début et à la fin mais il y a un court instant au  milieu du récit,  qui était moins intéressant. J’ai préféré la première partie dans la ville qui était vraiment bien!

L’univers : point spécial pour ce livre car l’univers créé par Rawia Arroum est fantastique ! On est dans un futur magique à cause des instruments. L’idée est vraiment géniale !

Fin : C’est un one-shot donc la fin doit clore le récit et ici le fait à merveille ! Plein de rebondissements et de découvertes dans cette fin qui la rendent explosive.

Les +
• les personnages ( comme dans quasi chaque chronique ;) )
• l’univers
• l’originalité
• l’action
• les prénoms ( et oui, ça m’a marquée )

Les –
   le milieu du récit qui est moins bien que le reste

 extrait :
- Je crois que la vie et la mort étaient autrefois deux amantes inséparables. Mais il y a eu le divorce et depuis, chacune essaie d'obtenir notre garde. Si tu veux mon avis, la mort s'en sort mieux que son ex. "


Magnifique roman que je vous conseille !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de laisser votre message ici ♥