ALIVE

2.11.16

Auteur : Scott Sigler
éditeur : Lumen
nombre de pages : 463
date de sortie : février 2016



résumé :
J’ouvre les yeux dans le noir. Le noir total. J’entends ma propre respiration, mais rien d’autre. Je soulève la tête – elle bute sur une surface solide, qui ne bouge pas d’un pouce. Il y a un mur juste devant mon visage. Non, pas un mur… un couvercle. »

Em se réveille dans les ténèbres, seule, entravée dans un espace confiné qui ressemble à un sarcophage. Elle sait que c’est le jour de son anniversaire mais… c’est tout. Elle ne se rappelle ni son nom, ni ce qu’elle a fait la veille, ni le visage de ses parents. Elle n’y comprend absolument rien. Lorsqu’elle parvient, à force de volonté, à se libérer de ce piège, elle découvre, autour d’elle, onze autres cercueils, dont certains occupants sont encore en vie. Une initiale et un nom de famille sont gravés sur chaque sarcophage.

La jeune fille prend la tête du petit groupe d’adolescents – qui pensent tous avoir douze ans, mais qui en paraissent plutôt dix-sept – et découvre un labyrinthe de couloirs poussiéreux, constellés par endroits d’ossements. Se trouvent-ils sous terre ? Y a-t-il d’autres survivants ? Comment trouver eau et nourriture ? Et surtout : qui sont-ils, quels sont ces étranges symboles qui marquent leur front, comment se sont-ils donc retrouvés là ?
 
pourquoi j’ai lu ce livre :
Ayant écouté les 7 première minutes de ce livre sur Youtube au moment de sa sortie, je m’attendais à quelque chose de grandiose et totalement différent de ce que j’ai découvert. Je suis donc un peu déçue de ce côté-là…

mon avis :

Objet livre : Comme toujours les couvertures de chez Lumen sont magnifiques !

Personnages et histoire : Je ne me suis pas vraiment attachée aux personnages mise à part Em, l’héroïne principale car j’ai beaucoup aimé son caractère et sa détermination malgré toutes ses responsabilités. L’histoire m’a bien plu dans l’ensemble mais la première moitié qui était censée être un thriller ne m’a pas tenue en haleine comme je l’espérais, je me suis même ennuyée pendant une bonne centaine de pages où il ne se passait rien… 

Je n’ai pas été emballée non plus par la deuxième partie du roman avec un côté fantastique accompagné de créatures originales, certes, mais qui ne cassent pas trois pattes à un canard, hein ;p J’ai adoré le petit côté d’un autre genre dont je ne peux absolument pas vous parler au risque de vous spoiler ! 

Rythme et écriture : J’ai trouvé pas mal de longueurs et de passages où je me suis vraiment ennuyée parce qu’il n’y avait pas beaucoup d’action et que la plume de Scott Sigler n’était pas addictive à mon goût.

Univers : Ce sujet est vraiment délicat car je ne veux en aucun cas spoiler les personnes qui n’ont pas lu ce livre. Je vous dis juste qu'il y a des facettes du roman que j’ai plus appréciées que d’autres.

Fin : J’ai adoré la fin qui me laisse curieuse de connaître la suite. Je croise les doigts pour pouvoir l’emprunté parce que je ne pense pas l’acheter…

Beaucoup de gens comparaient Alive au Labyrinthe de James Dashner ( que je n’avais pas aimé ) donc je m’attendais plus à quelque chose ressemblant à une dystopie...


En plus :







Les +
• bonne idée de base
• héroïne forte et déterminée

Les –
• personnages secondaire pas très intéressants
• longueurs




En bref il n’y a que le tout début qui m’a vraiment plu, le reste un peu moins. Notamment la partie thriller pas assez angoissante et stressante et le côté fantastique qui ne m’a pas vraiment emballée. 
Malgré cela, Alive reste un bon livre avec une bonne idée de base qui peut plaire à beaucoup de monde je pense !











Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de laisser votre message ici ♥