LE ROYAUME DE LANGROVIKA ET LE ROYAUME DE MAKORREN

12.7.16



Auteur : Mélissa Pollien
éditeur : éditions Elzévir, tome 1 / éditions Slatkine, tome 2
nombre de pages : 210 et 247


résumé du tome 1 ( le royaume de Langrovika ):
Un petit village suisse. Les parents Grimenz partent en voyage  d’affaires en Russie. Par manque d’argent ils ne peuvent pas emmener leurs filles, Chloé et Marion, jumelles de 14 ans, et Léa,  10 ans. Elles sont donc envoyées chez leur oncle André. Dans la  bibliothèque, Léa trouve un vieux grimoire, qui se met à briller et  à vibrer, et s’ouvre tout seul. Il s’agit du grimoire de Langrovika,  la reine du royaume elfique de la forêt de Yas. Elles y trouvent  une invitation pour se rendre dans le monde merveilleux de  Narthamarda. Léa prononce la formule et les trois jeunes filles  disparaissent dans un tourbillon. Elles se réveillent dans une   forêt…
Un roman totalement dépaysant, où les personnages évoluent  dans un univers imaginaire, et où règnent la magie et le  merveilleux. Le lecteur est pris dans ce monde fantastique, peuplé  de créatures légendaires comme les elfes, les dragons, les  oiseaux magiques, les licornes, les êtres maléfiques… A lire absolument.

Mélissa Pollien vit en Suisse. Ses auteurs de prédilection sont JK  Rowling et Christopher Paolini. Le Royaume de Langrovika est son  premier roman.


pourquoi j’ai lu ce livre ?
J’avais vu que l’auteure était au salon du livre de Genève cette année mais je ne m’était pas intéressée à ses livres plus que ça mais je me suis dit que ça pouvait être pas mal pour cet été !

mon avis :
Je suis super contente d’avoir commencé cette saga qui est certes, très jeunesse mais également addictive et passionnante !

Les personnages 

Dans le premier tome, je ne m’étais pas vraiment attachée aux trois sœurs ( Les jumelles de 14 ans Marion et Chloé ainsi que leur petite sœur Léa de 10 ans ). Les deux grande n’étaient absolument pas matures de par leur réactions mais aussi par leurs paroles. Parfois il m’arrivait de lever les yeux au ciel tellement ce qu’elles disaient étaient ridicule pour leur âge. En revanche, les réactions de Léa sont cohérentes avec son âge.
Dans le deuxième tome, les deux grandes font beaucoup plus leurs âges et paraissent plus matures. Léa est encore plus adorable que dans le premier tome, je l’adore ! A certains moments, on a juste envie de lui faire un gros câlin… J’ai adoré les personnages secondaires à qui je me suis attachée également.

Rythme et écriture : Pour les deux tomes, je n’ai ressenti aucune longueur et à aucuns moments je ne me suis ennuyée. Il y a toujours de l’action. Dans le tome 2, les trois filles se séparent pour suivre leur propre chemin et on alterne les chapitres sur l’une ou l’autre, ce que j’ai vraiment apprécié !

Univers : le monde ou pays de Narthamarda, séparé en 4 « pays » est assez bien exploité pour un roman jeunesse. On y voit des problèmes politiques, des guerres, un peu de mythologie et également les us et coutumes de certains pays. J’espère cependant qu’on va plus se pencher sur la plaine de Filoo, un pays qui n’a pas été assez mis en avant dans ces deux tomes pour ma part.



Fin : La fin du tome 1 et du 2 sont des mini cliffhanger et maintenant j’attends la suite avec impatience !!

Je vous conseille cette saga si vous aimer les romans jeunesses fantastiques où l’on parle d’amour, d’amitié de guerres et plein d’autres choses passionnantes !


Les +
 bon rythme
  action tout le temps
• personnages attachants
• l’univers


Les –
• personnages pas super matures


Très belle découverte que je vous recommande chaudement !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de laisser votre message ici ♥